Accueil > "ADméd" > Agricultures durables ?

Agricultures durables ?


Dans le réseau CIVAM, la notion de durabilité renvoie plus à une dynamique qu’à un état de fait. Il s’agit avant tout d’une démarche d’échange et de progrès.

Au travers de leurs actions "Agricultures Durables", les CIVAM mettent en lien des agriculteurs et agricultrices pour prendre du recul sur leurs pratiques, échanger, partager les réflexions, mettre en œuvre des dynamiques pour une progression de chacun dans ses questionnements.

L’objectif est de mettre en lumière des problématiques phares, des possibilités d’agir, des pratiques et modes d’organisation dont s’inspirer.

L’aspect collectif de telles démarches est central, et permet de faire apparaître et valoriser de nombreux savoirs et savoir-faire, partages d’expériences, découvertes, inspirations.

Encourager des « agricultures durables » signifie pour nous rechercher :

  • plus d’économie dans les pratiques (en termes d’intrants, d’énergie, de temps, de ressources économiques,...),
  • plus d’autonomie dans les fermes et les territoires (pour les ressources, les connaissances, les prises de décision,...).

Nous tenons à mettre les termes "Agricultures Durables" au pluriel pour souligner la multitude d’agricultures qui existent sur nos territoires, de la mer aux moyennes montagnes, et la multiplicité des démarches entreprises par les uns et les autres pour développer leur autonomie, réduire leur impact environnemental, renforcer leur revenu et la stabilité de leur ferme, mieux vivre de et dans leur travail, s’intégrer à un maillage de gens, d’initiatives et à un système alimentaire local.

Loin de la prescription de « bonnes pratiques », nous souhaitons accompagner des réflexions et des évolutions, animer et dynamiser des groupes, créer les conditions pour la progression de chacun au sein d’un réseau.

Pour des pratiques économes et autonomes,
cohérentes dans leur territoire et au cœur de systèmes alimentaires locaux.