Accueil > Focus > Maraîchage durable

Maraîchage durable


Depuis un article paru dans La lettre de l’agriculture durable de juin 2018 (“Producteurs de fruits et légumes, les oubliés de la PAC”), la thématique du maraîchage est devenue dynamique au sein des CIVAM.

Les maraîchers doivent aujourd’hui répondre aux nouvelles attentes sociétales pour une alimentation de qualité, authentique et de proximité. En parallèle, des études menées sur les arrêts d’activité en agriculture montrent que le maraîchage est la production la plus touchée par ces départs précoces et en particulier en Méditerranée.

L’organisation collective des agriculteurs et agricultrices est un facteur important pour renforcer les performances économiques, sociales et environnementales des fermes. Des collectifs de maraîchers se sont constitués ces dernières années dans le réseau CIVAM en Occitanie et en PACA dans une volonté d’amélioration de leurs systèmes. Un travail d’adaptation du diagnostic de durabilité CIVAM au maraîchage a commencé en 2019 sur le territoire méditerranéen pour répondre aux demandes des collectifs. En parallèle des études sont menés sur l’évaluation des systèmes maraîchers et tentent de répondre aux difficultés socio-économiques rencontrées.

De 2019 à 2021, les CIVAM se sont associés avec les acteurs du développement agricole qui animent des collectifs maraîchers dans le cadre du projet multipartenarial pour des Systèmes Maraîchers AgroÉcologiques en Méditerranée. En 2021, on dénombre aujourd’hui une vingtaine de groupes de maraîchers en régions PACA et Occitanie accompagnés par les réseaux de l’Agriculture Biologique, les CIVAM, les ADEAR, les AFOCG et les Chambres d’Agriculture.

A consulter en ligne  :

Articles associés