Accueil > "ADméd" > Territoire Méditerranéen

Territoire Méditerranéen


Le territoire méditerranéen* est extrêmement varié. Du littoral à la moyenne montagne,
il se compose de milieux et d’agricultures aussi diverses que spécifiques.

Le climat méditerranéen, très emblématique (chaleur estivale intense, précipitations orageuses inégalement réparties sur l’année entrainant des périodes de sécheresses estivales, vent omniprésent) n’est pas la seule caractéristique de ces régions.
Le territoire méditerranéen se caractérise également par une démographie croissante, une concentration en zone cotière des villes, infrastructures, commerces et industries ; entrainant de forts conflits d’usage pour l’accès aux terres et à l’eau (10% de la SAU perdue entre 2000 et 2010, contre 3% à l’échelle de la France). Le vieillissement de la population agricole (moyenne d’âge de 55ans), la forte diminution du nombre d’exploitations (diminution de 28% du nombre d’exploitations entre 2000 et 2010), la baisse du revenu agricole rendant l’avenir des agricultures méditerranéennes très incertain.

Malgré une belle diversité de milieux et de types d’agricultures, l’élevage disparaît des plaines, et des sous-régions se spécialisent hautement (prédominance des vignes en Languedoc-Roussillon, et de vignes et vergers en PACA). En dépit d’une proportion importante de fermes travaillant en circuits courts (plus du quart en moyenne), les « systèmes alimentaires » restent en grande partie à construire.

Dans ce contexte, les CIVAM ont fait émerger les préoccupations fortes des agricultrices et agriculteurs de leurs réseaux, qui fondent aujourd’hui les actions mises en place : maintien des sols et entretien de leur fertilité, lutte contre l’érosion et approvisionnement en matières organiques, gestion de l’eau, des ressources et usages de l’énergie, travail collectif, mise sur pied de filières de diversification, renforcement du revenu, transmission des activités...

Il nous a paru essentiel de mettre en lien les démarches côté Languedoc-Roussillon et PACA au sein des CIVAM, pour partager problématiques et réflexions, qui sont souvent comparables de part et d’autre du Rhône dans les milieux méditerranéens.
Valoriser de manière commune les expériences intéressantes, apporter des éléments de solution par l’accompagnement de groupe, l’échange de pratiques, la formation, l’appui de démarches émergentes, la mise en lien des acteurs.

PDF - 4.9 Mo
ADméd - contexte et enjeux (2013)

Le diaporama consultable ci-contre, résume les caractéristiques et enjeux de ces territoires, avec quelques chiffres plus précis et une cartographie du réseau CIVAM. Il est issu d’une rencontre nationale du pôle SPEA des CIVAM, en 2013 (Systèmes de Production Autonomes et Economes).


* Nous entendons par territoire méditerranéen la zone de culture de l’olivier, et considérons pour nos actions sa partie située sur le continent.